Le XVIIe siècle marque l'ascension de la France
sur la scène européenne.
Le règne de Louis XIII et de Richelieu rétablit l'absolutisme royal, qui prend toute sa dimension sous Louis XIV, monarque absolu par excellence. La France impose alors son autorité, sa culture et sa puissance aux pays qui l'entourent, par les voies diplomatiques autant que par les armes. Au même moment, cette nation, où s'incarne tant l'autorité royale, donne naissance, avec les écrits de Descartes, à la remise en cause de ce principe. Ils provoquent en effet une crise de conscience européenne contre tout absolutisme qui annonce le mouvement philosophique du siècle suivant.

suite